mardi 26 janvier 2016

Kagami biraki 2016 2016年鏡開式



    Kagami biraki 2016 

2016年鏡開式



    Cérémonie symbolisant la première ouverture du Dojo ainsi que la première pratique après la période du Nouvel An, le Kagami biraki, qui s'est déroulé à Oshinkan le samedi 23 janvier 2016, a donné lieu à une démonstration de musique (Koto), de calligraphie japonaise et d'arts martiaux traditionnels : Tatsumi-ryû heihô, Toda-ha Bukô-ryû et Shindô Musô-ryû. Cette pratique rituelle, comme tous les "premiers" gestes de l'année au Japon, a une valeur prémonitoire.

    Comme le veut la tradition, les offrandes de gâteaux de riz en forme de miroir (Kagami mochi) déposées dans l'autel pendant le Nouvel An étant partagées entre les convives, la cérémonie a été suivie d'une collation offerte aux invités.

Koto お箏


Interprétation d'une pièce pour Koto, 幻を追うて, "À la poursuite d'une illusion"



Calligraphie Japonaise 書道


Calligraphie sur le thème de l'Eau et de la Lune, Claire Seika




Tatsumi-ryû heihô  立身流兵法













Crédit photo : Stéphan M. sous license CC BY NC ND

Crédit photo : Stéphan M. sous license CC BY NC ND







Crédit photo : Stéphan M. sous license CC BY NC ND





Toda-ha Bukô-ryû 戸田派武甲流




Cette photo est de Geneviève Andréa Gay

Crédit photo : Stéphan M. sous license CC BY NC ND





Cette photo est de Geneviève Andréa Gay








Shindô Musô-ryû 神道夢想流


Crédit photo : Stéphan M. sous license CC BY NC ND